Les élèves de 5è du Collège « La Coutancière » de la Chapelle sur Erdre débarquent à Indret

Au terme d’une matinée à la Roche Ballue en Bouguenais, près de 50 élèves de 5è du Collège de la Coutancière ont embarqué jeudi 10 novembre sur le bac à Basse-Indre. « Certains d’entre eux n’avaient jamais eu l’occasion de traverser la Loire en bac », explique l’une des bénévoles d’Indre Histoire d’îles qui les ont accueillis.

Arrivée en bac sous la pluie...

Les deux classes, parties de la Rondeau où commence la majestueuse chaussée de Robert, ont suivi l’ancien étier jusqu’à la digue de La Montagne. L’occasion d’évoquer les aménagements de la Loire au cours des siècles et la création des atterrissements dès le XVIIIè siècle pour améliorer la navigation jusqu’à Nantes… Puis, un premier groupe, accompagné par une enseignante en Histoire, s’initiait à l’origine industrielle du site, en apprenant comment le moulin à marées d’Indret servait à forer les canons de la marine de Louis XVI. Le film d’animation et la découverte des fouilles archéologiques ayant mis au jour les passages d’eau des deux roues à aubes leur ont permis de mieux saisir comment l’ancien atelier de forerie, détrôné par la machine à vapeur, était devenu au XIXè siècle une chapelle, sauvée plus tard de la démolition par l’association.

Le second groupe, sous la houlette de Joëlle Puyjalinet, enseignante en Sciences de la Vie et de la Terre, mettait l’accent sur la géologie, avec l’observation d’affleurements de gneiss au bas du coteau de La Montagne.

Malgré la pluie, les élèves ont pris des notes tout au long de cette journée pédagogique sur le terrain. Une restitution en classe permettra d’en reprendre les éléments marquants.

Le 18 novembre prochain, deux autres classes de 5è du collège de la Coutancière partageront ces mêmes découvertes.

Découverte des allées de platanes d'Indret

Du pont de la Rondeau, vue sur Basse-Indre

Le long du bassin de rétention du moulin à marées

Des voûtes néogothiques à clé pendantes

Les fouilles archéologiques ont mis au jour les voûtes du XVIIIè siècle

Elle intrigue les élèves cette maquette en bois !

Cet article a été publié dans Actualités, Indret, Sorties et visites. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s