Itinéraire d’un Italien devenu Indrais

A droite, coiffé d'un bérêt, Mario Pigat en compagnie  de joueurs de boules.

A droite, coiffé d’un bérêt, Mario Pigat en compagnie de joueurs de boules.

Mario Pigat est né en 1904 dans une famille d’ouvriers agricoles en Italie du nord. Au retour de son service militaire, le manque de travail et son opposition aux idées politiques naissantes qu’il désapprouve le poussent à partir en France. Après avoir été embauché pour la construction de l’usine « La Bordelaise des produits chimiques » comme aide-maçon, il devient lamineur chez « J. J. Carnaud« . Grâce à sa formation initiale de coiffeur, il s’installe rue Joseph Tahet à Haute-Indre. Il reprend le café « A la descente des abeilles » qui devient le « Café-restaurant-hôtel Belle Rive« .

Mario Pigat a contribué à la création de « l’Amicale bouliste libre de la Pierre » et de « l’Amicale sportive de Haute-Indre » ; il devient président des deux associations. Fêtes, courses cyclistes et soirées théâtrales se succèdent. Travailleur acharné, il entreprend l’assainissement et le comblement des marécages à l’arrière de son restaurant pour créer un boulodrome que la Municipalité honora de son nom. La mémoire de son caractère latin au dynamisme communicatif, son sens de la tolérance et son sourire restent légendaires…

« Sempre Avanti » : la vie de Mario Pigat contée par sa fille Jeannine Amelot.

Cet ouvrage est disponible aux Editions du Net, sur le lien suivant :

http://www.leseditionsdunet.com/sciences-humaines/2830-sempre-avanti–jeannine-amelot-9782312029023.html

Cet article a été publié dans Haute-Indre, Indre. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s