1er avril 1812 : la « marée du siècle » du siècle d’avant le siècle dernier

Le 1er avril 1812 (qui s’en souvient ?), plusieurs facteurs conjugués ont occasionné une terrible crue de la Loire, noyant  Basse-Indre jusqu’aux demeures les plus hautement situées. De sorte que – mis à part le quartier de la Roche – seuls l’église et le prieuré émergeaient encore.
Ce jour-là, la marée de vive-eau d’équinoxe se produisit en nouvelle lune (l’événement est appelé syzygie : l’angle entre les plans méridiens de la Lune et du Soleil est nul et les forces génératrices de la marée relatives à la Lune et au Soleil s’additionnent). C’était sans compter sur une coïncidence astrologique, un alignement de planètes extrêmement rare : Mars et Jupiter s’inscrivaient dans le même axe, ajoutant leurs forces d’attraction respectives à celles, déjà maximum, des deux autres astres… Quel désastre !
En résulta une marée historique dont le coefficient exceptionnel fut estimé à 219, faisant passer la marée du 21 mars dernier pour un bien modeste phénomène méditerranéen !

La terrible crue du 1er avril 1812

La terrible crue du 1er avril 1812

Cet article a été publié dans Indre. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s